Risques et opportunités : comment bien les identifier ?

Risques et opportunités : comment bien les identifier ?

L’ISO 9001 version 2015 introduit une nouvelle notion aux paragraphes §4.4.1. et §6.1. Ils induisent une obligation pour l’organisme de définir les risques et opportunités (ISO 9001:2015).

Il s’agit en effet de les prendre en compte pour :

  • S’assurer de l’atteinte des résultats attendus (objectifs fixés),
  • Accroitre les effets souhaitables (effets positifs),
  • Prévenir ou réduire les effets indésirables,
  • S’améliorer.

Pour rappel, les opportunités peuvent être définies comme :

Toute occasion favorable qui peut aboutir à l’amélioration des résultats ou des performances du système.

Par exemple, une opportunité peu naître dans une conjoncture défavorable ou un contexte difficile (crise). Il peut s’agir d’un opportunité de changements importants (modèle économique, organisation, …).

 

Analyse des risques : SWOT / AFOM

Lorsque l’on décide de définir les risques et les opportunités, la méthode SWOT / AFOM est un bon outil pour réaliser cette identification :

  • SWOT : Strengths Weakness Opportunities Threats
  • AFOM : Atouts (forces) Faiblesses Opportunités Menaces

risques et opportunités

 

La double lecture de la grille : horizontale et verticale, permet d’identifier les atouts / faiblesses / Opportunité / menaces en analysant le processus, le SMQ ou l’organisme via deux angles :

  • Via les facteurs positifs et négatifs
  • Via les éléments externes et internes

 

 

 

Les schémas ci-dessous indiquent comment lire la grille pour les éléments positifs et négatifs. Ensuite les deux aspects positifs et négatifs sont scindés en deux niveaux : facteurs internes et externes à l’entreprise.

 

Sélectionner les risques et opportunités pertinents

Ensuite il est nécessaire d’analyser ces risques. Cela permet d’éliminer les moins pertinent pour votre SMQ. En effet, il n’est pas nécessaire et opportun de suivre tous les risques et opportunités identifiés. Ce travail qui peut devenir titanesque alourdirait significativement le SMQ de votre entreprise. Par conséquent, la sélection par une méthode de cotation permet de justifier et argumenter le choix  des risques et opportunités pour lesquels vous allez mettre en oeuvre des actions.

Pour finir, il sera nécessaire de mettre en œuvre les actions face aux risques et opportunités. Ces actions sont donc à planifier, responsabiliser (définir un responsable), définir le résultat attendu, suivre et évaluer.

 

Note :

Le paragraphe 0.3.3 de la norme ISO 9001 v 2015 défini l’approche risque. Il y est défini les Risques et Opportunités (R&O) comme :

une base pour améliorer l’efficacité du système de management de la qualité, obtenir de meilleurs résultats et prévenir les effets négatifs.

En revanche, cette définition est assez générale. Par exemple, les risques et opportunités peuvent être définis comme ci-après :

Pour marque-pages : Permaliens.

3 réponses à Risques et opportunités : comment bien les identifier ?

  1. Ping :Définition : opportunité - Comprendre ce qui est attendu par l'ISO 9001

  2. Ping :Comment sélectionner les risques et opportunités - Certification QSE

  3. Ping :Fiche processus et l'approche processus - Certification QSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *