Méthode AMDEC

La Méthode AMDEC : Analyse des Modes de Défaillance, de leurs Effets, et de leur Criticité

AMDECLa méthode AMDEC est un outil qualité d’analyse préventive permettant d’identifier et de traiter les causes potentielles de défauts et de défaillance avant qu’ils ne surviennent. La méthode AMDEC est une méthode rigoureuse de travail très efficace grâce à la mise en commun des informations et données. Elle est menée en groupe et permet à chaque participant d’y apporter ses propres expériences et connaissances.

Les différents types d’AMDEC :

Il existe 3 types d’AMDEC. En effet, la méthode AMDEC peut être mise en oeuvre au niveau du produit, du processus ou des moyens.

  • La méthode AMDEC Produit, est mise en oeuvre pour vérifier la conformité d’un produit développé par rapport aux exigences client,
  • L’AMDEC Processus, est mise en place pour valider la fiabilité du processus de fabrication,
  • et l’AMDEC Moyen, est déployée pour vérifier la fiabilité d’un équipement.

La méthode AMDEC : Analyse de la criticité

Le principe de la méthode AMDEC consiste à recenser toutes les causes potentielles de chaque mode de défaillance. Ensuite, il est nécessaire d’évaluer la criticité des mode de défaillance. La criticité est obtenue par d’une triple cotation :

  • La Gravité (G) ou sévérité de l’effet du défaut ou de la défaillance,AMDEC
  • L’Occurrence (O) ou fréquence d’apparition de la cause,
  • La Détection (D) : probabilité de non détection de la cause.

Ainsi, l’indice de criticité (C) est obtenu par le produit des trois notes :

Criticité = Gravité x Occurrence x Détéction

Plus la criticité est élevée, plus la défaillance est considérée comme importante. Lorsque la criticité dépasse la limite prédéfinie par le groupe, ce dernier recherche les actions d’amélioration possibles pour la ramener à un niveau acceptable en jouant sur :

  • la gravité par exemple : la gravité d’une fuite de liquide peut être diminuée par la mise en place d’un bassin de rétention ;
  • l’occurrence : en augmentant la fiabilité d’une cuve, robinet, ou en renforçant la maintenance préventive ;
  • la non détection : en mettant en place des outils de détection, de contrôle ou de surveillance.
Pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Méthode AMDEC

  1. Ping :Les outils des démarches Qualité - Certification QSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *