Méthode 5M ou diagramme d’Ishikawa (arête de poisson)

La méthode 5M (Diagramme d’Ishikawa) st une méthode d’analyse qui qui a pour objectif de rechercher les différentes causes possibles d’un problème. Enfin elle permet d’identifier la cause radine d’un dysfonctionnement.

Elle fut créée par le professeur Kaoru Ishikawa ce qui lui vaut aussi son appellation « diagramme d’Ishikawa ». Une utilisation plus importante depuis les années 2000 lui attribuera le nom d’arête de poisson.

Diagramme d'ishikawaLa méthode d’Ishikawa est une représentation graphique en diagramme. Elle ressemble à une arête de poisson. Cela se matérialise par une structure qui met en lien les causes et leur effet (défaut, panne, dysfonctionnement, …). Cette représentation lui a valu l’appellations « d’arêtes de poisson ».

Méthode 5M ou diagramme d’Ishikawa

Le principe de mise en œuvre de la méthode 5M ou digramme d’Ishikawa est de classer les différentes causes d’un problème en 5 grandes familles : chacune d’elle commence par un M d’où les 5M.

  • Matière : les consommables utilisés comme lesmatières premières.
  • Milieu : le lieu de travail ou l’espace au sein duquel se déroule l’activité, son aspect, son organisation physique. Il peut s’agir d’un périmètre défini si l’activité se déroule à l’extérieur.
  • Méthodes : les méthodes ou procédures suivi pour réaliser l’activité, il peut s’agir de flux d’information ou règles d’art ou règles du métier.
  • Matériel : les équipements, machines, outillages, …
  • Main d’œuvre : les ressources humaines, la qualification attendues, …

Brainstorming pour compléter les 5M

Pour ce faire, un animateur de projet réuni autours une équipe de travail suffisamment représentative pour se pencher sur un problème. Il fait être assez large pour impliquer l’ensemble des fonctions qui sont ou pourrait être impactée par le résultat des recherches.

Diagramme d'ishikawaUn brainstorming peut être mis en place afin d’identifier les causes et de les classer selon les 5M sur le diagramme d’Ishikawa.

Le lien entre 5M et l’arête de poisson

Une flèche horizontale dirigée vers la droite représentera « l’arête centrale ». À l’extrémité droit une case est faite pour indiquer « l’effet ». C’est le problème à traité. Ils s’agit de l’effet visible : ce qui a été constaté. C’est de la qu’il faudra recherche les « causes possibles ».

5 droites partent de l’arête centrale pour y indiquer les fameux : matiere, milieu, méthode, Matériel, Main d’œuvre.

Les échanges et réflexions du groupe de travail permettent de compléter les causes en les classant dans les 5 catégories.

Enfin pour clôturer l’exercice, il fait classer ces causes possibles pour identifier et conserver la ou les causes réelles.

Il fait ensuite identifier la cause la plus probables et la traiter.

Pour un « effet » particulier (panne, défaillance technique, accident, retard…), le diagramme d’Ishikawa permet de rechercher l’ensemble des « causes possibles ».

Pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Méthode 5M ou diagramme d’Ishikawa (arête de poisson)

  1. Ping :Le 5S, Méthode 5S : Seiri Seiton Seiso Seiketsu Shitsuke - Certification QSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *