Définition audit, audit interne, audit qualité

Définition audit

Définition audit :

Les audits sont un processus méthodique et indépendant. Ils permettent d’obtenir des preuves tangibles et d’évaluer de manière objective pour déterminer dans quelle mesure les critères d’audit sont satisfaits.

Un audit peut être interne (de première partie) ou externe (de seconde ou tierce partie), et il peut être un audit combiné ou un audit conjoint (Cf ci-après).

Pour en savoir plus les audits, visiter notre page dédiées aux audits, avec la définition de chaque audit.

 

Différents audits

Les audits peuvent être classés de la manière suivante:définition audit interne

  • Audit « Processus »
  • Audit « produit »
  • Audit « Système »
  • Audit première partie / Audit interne
  • Audit seconde partie
  • Audit tierce partie
  • Audit externe
  • Audit croisé
  • Audit à blanc
  • Audit de initial
  • Audit de renouvellement
  • Audit de suivi
  • Audit complémentaire

 

Audit interne

Les audits internes, parfois appelés audits de première partie, sont réalisés par, ou pour l’organisme lui-même. Il peut se faire pour l’amélioration continue, la revue de direction ou d’autres besoins internes.

Il s’agit d’un audit qui est généralement système pour les petites organisations et des audits processus ou produit pour les entreprises de taille plus importante.

Ils peuvent servir de base à la déclaration de conformité de l’organisme. Pour les petits organismes, l’indépendance peut être démontrée par l’absence de responsabilité vis-à-vis de l’activité à auditeur. Dans le cas d’organismes de taille plus importante, il s’agit souvent de services différents.

Plus de définition audit et audits internes

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *