Certification organisme de formation : pourquoi ?

La qualité en formation professionnelle

La certification organisme de formation n’est pas une obligation de la loi du 5 Mars 2014 et du décret_qualité_du_30_juin_2015 (pdf). En effet, la loi n’impose pas d’être certifié bien au contraire. La définition de la qualité en formation professionnelle a été tranché par le décret du 30 Juin 2015. Il y a 6+1 critères à respecter pour être dans une démarche de qualité.

Pour rappels les 6 critères sont :

  1. L’identification précise des objectifs de la formation et son adaptation au public formé ;
  2. L’adaptation des dispositifs d’accueil, de suivi pédagogique et d’évaluation aux publics de stagiaires ;
  3. L’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement à l’offre de formation ;
  4. La qualification professionnelle et la formation continue des personnels chargés des formations ;
  5. Les conditions d’information du public sur l’offre de formation, ses délais d’accès et les résultats obtenus ;
  6. La prise en compte des appréciations rendues par les stagiaires
  7. Le respect des articles L. 6352-3 à L. 6352-5, L. 6353-1, L. 6353-8 et L. 6353-9 du code du travail

La déclinaison faite par les OPCA et OPACIF en 21 indicateurs donne un guide pour l’interprétation de ces 6 critères.

La notion de certification organisme de formation n’apparait que dans la facilité qui est donné aux organismes de formation porteur d’une certification de la liste du CNEFOP.

 

Certification organisme de formation : pourquoi ?

La labellisation ou la certification n’est en aucun cas une obligation règlementaire. Il s’agit d’une facilité donnée aux OF qui disposent d’une certification ou label.

Si nous revenons aux origines de la démarche, le CNEFOP, a pour rôle d’identifier et de publier une liste des labels et certifications existantes qui répondent aux critères décrits dans le décret. Il a été demandé aux propriétaires de ces certifications de compléter un dossier pour démontrer la conformité aux critères. Une fois la vérification effectuée par le CNEFOP les OF disposant de cette certification pouvaient prétendre à une présomption de qualité.

Certification organisme de formationIl faut donc revenir à la loi et son intention sur la démarche qualité en formation professionnelle : être certifiés ou valider un dossier dans un cabinet dont la certification est sur la liste du CNEFOP n’est pas un objectif. Il faut répondre via ces labels et certification à des problématiques et stratégies internes tel que le management, l’organisation, la structuration, l’amélioration continue, …

Depuis la publication de l’intention de créer un liste, la tendance a été inversée. Les labels deviennent un argument qui permet de limiter à de simples descriptions l’inscription sur Data Dock. Mais une certification organisme de formation n’est pas une finalité, elle se doit d’être un moyen d’amélioration des pratiques, du fonctionnement interne et du produit (formation).

Les labels créés de toutes pièces après le décret du 30 Juin 2015 sont donc à proscrire car généralement ils répondent plus à une logique commerciale des cabinets les détenant qu’à un réel outil au service de votre organisme. La taille de l’entreprise ou organisation détenant le label n’a rien à voir avec la crédibilité du labels.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *